Économie de recyclage
L'élimination des déchets conformément au principe du pollueur-payeur

L’élimination des déchets conformément au principe du pollueur-payeur

Pourquoi une économie de recyclage ciblée devient-elle de plus en plus importante de nos jours? Dans le livre « Valeur ajoutée au lieu de déchets » (Redline Verlag), la société Accenture Strategy montre qu’en 2030 il y aura un écart de plus de sept milliards de tonnes entre l’offre et la demande de ressources naturelles. Ce déficit entraînera une chute de la croissance de 4,5 milliards de dollars d’ici 2030 et jusqu’à 25 milliards de dollars d’ici 2050. La population mondiale continuera de croître au cours des prochaines décennies et l’importance d’une économie de recyclage durable continuera de croître.

 

Avantages de l’économie de recyclage par rapport à la mentalité du tout-jetable

Les auteurs affirment que les prix réels des matières premières ont chuté entre 1960 et 2000 malgré une demande croissante. Cela a conduit à diverses formes de déchets, par exemple de l’énergie et des matériaux qui ne sont utilisés qu’une seule fois, des produits qui sont jetés après un court laps de temps, ou des biens tels que des voitures qui ne sont pas utilisées pendant la majeure partie de leur vie. Nous sommes loin du sujet de l’économie de recyclage. Depuis le début du millénaire, cependant, les prix des matières premières n’ont pas seulement augmenté, ils ont également fluctué. Du fait de la croissance démographique mondiale, du consumérisme ininterrompu et de l’urbanisation, l’approvisionnement de nombreuses ressources naturelles est de plus en plus incertain. Pour changer cela, nous devons abandonner le principe dominant de l’économie linéaire, où seule une petite partie des matières premières utilisées est recyclée, et nous tourner résolument vers l’économie de recyclage.

 

Création de valeur au lieu de gaspillage

Le livre traite des nouvelles stratégies, rendues possibles notamment par la révolution numérique, qui contribuent non seulement à la protection de l’environnement mais aussi aux profits des entreprises. Le livre examine cinq nouveaux modèles commerciaux qui favorisent la croissance par la gestion du recyclage, en minimisant l’utilisation des ressources et la production de déchets, les émissions et le gaspillage d’énergie, et en les remplaçant par la durabilité. Les exemples vont de l’utilisation des ressources renouvelables à l’économie de partage. Il ne s’agit pas seulement d’éviter la pénurie, mais de créer l’abondance. Abondance en termes d’utilisation optimale des ressources et des actifs disponibles. Et abondance en termes de produits et services nouveaux et innovants convaincants auprès des clients.

La gestion du recyclage passe aussi par des solutions de gestion des déchets

Le recyclage des marchandises, dans lequel, entre autres, les déchets sont réutilisés comme matières premières secondaires, joue un rôle clé dans la réalisation d’une économie de recyclage. En Suisse, plus d’un quart des déchets qui aboutissent dans les usines d’incinération des déchets sont des déchets de production provenant de l’industrie ou du secteur de la construction. C’est pourquoi la gestion durable du recyclage dans les entreprises manufacturières devient de plus en plus importante.

Chez TOEL, nous proposons des solutions d’élimination qui permettent le recyclage des matériaux. Grâce à des conteneurs compacteurs, presses à carton, presses à balles, compacteurs de polystyrène, conteneurs à déchets, presses à déchets,  broyeurs de carton et presses à conteneurs , les matériaux recyclables peuvent être éliminés et réutilisés de manière optimale. Vous aussi, vous pouvez contribuer à l’économie du recyclage.

Demande

    schließen