Recyclage de la matière plastique
L'élimination des déchets conformément au principe du pollueur-payeur

Deux designers industriels suisses ont créé une idée durable avec des déchets plastiques: ils fabriquent des prothèses à partir de plastique recyclé. Leur vision est basée sur l’économie de recyclage et est conçue pour fonctionner dans un cycle des matériaux. Ils utilisent le recyclage des plastiques et les ressources obtenues pour les prothèses afin de répondre à un besoin social et résoudre en même temps un problème environnemental urgent.

Une jambe accessible pour une nouvelle vie

Le projet Circleg a commencé comme un projet d’étude de Fabian Engel et Simon Oschwald. «Nous voulions utiliser nos compétences de designers pour réaliser quelque chose de positif», déclare Fabian Engel. En raison d’accidents de la circulation, d’un manque de soins médicaux ou de conflits violents, la demande de prothèses de membres inférieurs bon marché est très élevée dans les pays moins développés. Au cours de la phase de développement, ils se sont entretenus avec des personnes concernées au Kenya et en Inde et ont examiné les prothèses existantes. De cette façon, ils ont enregistré les besoins et ont ensuite pu commencer le développement avec des orthopédistes expérimentés. Le projet Circleg est axé sur la conception et est développé en fonction des besoins et des circonstances des utilisateurs. Les exigences des méthodes de production simples sont également prises en compte afin de pouvoir produire localement et de manière rentable. Le recyclage du plastique favorise ce processus de manière durable.

Une autre dimension du recyclage des plastiques

Il faudra un certain temps avant qu’il soit possible de produire sur place et en partie à partir de déchets plastiques locaux. Mais le projet est évolutif et pourrait avoir un impact partout où des prothèses abordables sont nécessaires. La demande est forte dans de nombreux pays en développement, mais la plupart des systèmes de prothèse existants manquent de fonctionnalité, d’accessibilité financière et de disponibilité.

Le recyclage du plastique apporte une valeur ajoutée

Chaque année, 72% des emballages plastiques produits dans le monde se retrouvent dans des décharges ou dans la nature. De nombreuses décharges se trouvent dans des pays en développement parce qu’elles n’ont pas la capacité, les ressources ou la législation pour mettre en place un système de recyclage officiel. L’utilisation de déchets plastiques recyclés disponibles localement répond à un problème environnemental urgent, la pollution plastique. De plus, le recyclage des plastiques réduit les coûts des matériaux jusqu’à 50 %. Cela crée une valeur ajoutée pour l’économie en convertissant les déchets en une ressource commercialisable. « Le projet répond à toutes les exigences sur le plan social, économique et écologique », déclare Fabian Engel.

Avec la thèse « Project Circleg », les deux designers ont remporté le prix national James Dyson de l’année dernière et ont maintenant la chance de remporter le prix international.

 

Demande

    schließen